Qui a épousé Philip Mountbatten?

Élizabeth II de Royaume-Uni a épousé Philip Mountbatten le 20 novembre 1947.

Philip Mountbatten

Philip Mountbatten

Le prince Philip, duc d'Édimbourg, né prince Philippe de Grèce et de Danemark le à Corfou, en Grèce, est le cinquième enfant (seul encore en vie depuis le décès de Sophie de Grèce en 2001) et seul fils du prince André de Grèce et de la princesse Alice de Battenberg. Il est donc le petit-fils du roi Georges Ier de Grèce et un cousin germain des rois Georges II et Paul Ier de Grèce. Il est également un petit-neveu de la dernière tsarine Alexandra Fiodorovna Romanova et de la princesse Irène de Prusse, belle-soeur du Kaiser Guillaume II

Il est notamment connu pour être le mari de la reine Élisabeth II. Il est celui qui a occupé le plus longtemps le rôle de consort du Royaume-Uni et le conjoint étant resté le plus longtemps marié à un monarque britannique régnant.

Membre de la maison dano-allemande du Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Glücksburg, le prince Philip est né dans la famille royale de Grèce, mais sa famille s’est exilée quand il était plus jeune. Après des études en Allemagne, en Angleterre et en Écosse, il a rejoint la Royal Navy britannique à l’âge de 18 ans en 1939. En juillet 1939, il commence à correspondre avec la princesse Élisabeth, la fille aînée et héritière présomptive du roi George VI. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il sert dans les flottes de Méditerranée et du Pacifique.

Après la guerre, Philip obtient la permission de George VI d’épouser Élisabeth. Avant l’annonce officielle des fiançailles, il renonce à ses titres et prédicats royaux grecs et danois, se convertit de la religion orthodoxe grecque à l’anglicanisme, et devient sujet naturalisé britannique, adoptant le nom de famille Mountbatten de ses grands-parents maternels britanniques. Après cinq mois de fiançailles, devenu le lieutenant Philip Mountbatten, il épouse Élisabeth le . Le jour de son mariage, il reçoit de son beau-père le prédicat d’altesse royale et le titre de duc d'Édimbourg. Philip quitte le service actif, ayant atteint le grade de capitaine de frégate, quand Élisabeth devient reine en 1952. Sa femme le fait prince du Royaume-Uni en 1957 et Lord Grand Amiral en 2011.

Philip a eu quatre enfants avec Élisabeth : Charles, Anne, Andrew et Edward. Grâce à un décret en conseil datant de 1960, les descendants de Philip et Élisabeth ne portant pas de titres royaux peuvent utiliser le nom de famille Mountbatten-Windsor. Sportif passionné, Philip a aidé au développement de l’attelage équestre. Il est le président de plus de 800 organisations et le président du Duke of Edinburg’s Award pour les personnes âgées de 14 à 24 ans.

 Lire la suite...
 
Wedding Rings

Élizabeth II de Royaume-Uni

Élizabeth II de Royaume-Uni

Élisabeth II [elizabɛt dø] (en anglais : Elizabeth II [əˈlɪzəbəθ ðə ˈsɛkənd]), née le à Londres, est la reine du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord ainsi que de quinze autres États souverains (appelés royaumes du Commonwealth) et de leurs territoires et dépendances. Elle est également le chef du Commonwealth of Nations, organisation regroupant cinquante-trois États.

Lorsque son père George VI accède au trône en 1936 à la suite de l'abdication de son frère Édouard VIII, la princesse Élisabeth devient, à l'âge de 10 ans, l'héritière présomptive de la Couronne britannique. Durant la Seconde Guerre mondiale, elle s'enrôle au sein de l'Auxiliary Territorial Service. Le , elle épouse Philip Mountbatten, prince de Grèce et du Danemark, avec qui elle aura quatre enfants : Charles, prince de Galles, Anne, princesse royale, Andrew, duc d'York et Edward, comte de Wessex. Son couronnement le est le premier à être retransmis à la télévision. Elle accède au trône britannique le à l'âge de 25 ans. Elle devient le souverain de sept États indépendants du Commonwealth : l'Afrique du Sud, l'Australie, le Canada, Ceylan, la Nouvelle-Zélande, le Pakistan et le Royaume-Uni. Entre 1956 et 1992, le nombre de ses royaumes change car des territoires obtiennent leur indépendance et certains royaumes deviennent des républiques. En plus de l'Australie, du Canada, de la Nouvelle-Zélande et du Royaume-Uni susmentionnés, Élisabeth II est reine aujourd'hui de la Jamaïque, de la Barbade, des Bahamas, de Grenade, de Papouasie-Nouvelle-Guinée, des Îles Salomon, de Tuvalu, de Sainte-Lucie, de Saint-Vincent-et-les-Grenadines, du Belize, d'Antigua-et-Barbuda et de Saint-Christophe-et-Niévès.

Au cours d'un long règne où elle voit passer quinze Premiers ministres britanniques, elle réalise de nombreuses visites historiques et supervise plusieurs changements constitutionnels dans ses royaumes comme la dévolution du pouvoir au Royaume-Uni et le rapatriement de la Constitution du Canada.

Elle rencontre également des moments difficiles, comme l'assassinat de l'oncle du prince Philip, Louis Mountbatten, les séparations et le divorce de trois de ses enfants en 1992 (année qu'elle qualifie d'annus horribilis), la mort de sa belle-fille, Diana Spencer, en 1997, et les décès de sa mère et de sa sœur en 2002. La reine a dû faire face à de virulentes critiques de la presse à l'encontre de la famille royale, mais le soutien à la monarchie et sa popularité personnelle restent élevés au sein de la population britannique.

Depuis le , elle est le souverain britannique ayant régné le plus longtemps (à ce jour 67 ans, 9 mois et 17 jours), dépassant la durée de règne de son arrière-arrière-grand-mère la reine Victoria (63 ans, 7 mois et 2 jours). Le , à la suite de la mort du roi de Thaïlande Rama IX, elle devient le souverain régnant depuis le plus longtemps et la plus âgée actuellement en fonction.

 Lire la suite...
 

Lieu de Mariage

abbaye de Westminster, cité de Westminster, Royaume-Uni

Père de Philip Mountbatten et ses épouses:

Mère de Philip Mountbatten et ses épouses: